Page précédente

COULON Joseph
    Prénom : Joseph
          Nom de famille : COULON
    Information de famille :
          avec MIGNEAU Jeanne Clémence Albertine (1884 - 1970) :
                Mariage :
                      Date : 24 janvier 1920
                      Lieu : Monceaux-le-Comte Nièvre France - 58190,Bourgogne
                      Note :
mention marginale sur acte de naissance, à confirmer.

COULPIER Charles Nicolas
    Arbre de descendance     Chronogramme
    Père : COULPIER Nicolas (1821) (Age à la naissance de l'enfant : 25 ans)
    Mère : MARTIN Catherine (1826) (Age à la naissance de l'enfant : 20 ans)
    Naissance :
          Date : 30 décembre 1846
          Lieu : Myennes Nièvre France - 58440,Bourgogne
          Note :
indiqué dans l'acte de mariage, à confirmer.
    Profession : Instituteur
    Prénom : Charles Nicolas
          Nom de famille : COULPIER
    Information de famille :
          avec TARDIVON Antoinette (1847) :
                Publication Mariage :
                      Date : 21 janvier 1872 (25 ans)
                      Lieu : Monceaux-le-Comte Nièvre France - 58190,Bourgogne
                      Mari ou père :
                            Age : 25
                      Epouse :
                            Age : 24
                      Source : 2S
                      Note :
n° 2 - entre COULPIER Charles Nicolas et TARDIVON Antoinette -
L'an mil huit cent soixante douze, le dimanche vingt un janvier à dix heures du matin, nous, Jean Baptiste RICHETIN, adjoint remplissant par délégation de Monsieur le Maire, en date du dix huit septembre mil huit cent soixante sept, les fonctions d'officier de l'état civil de la commune de Monceaux le Comte, canton de Tannay, département de la Nièvre, nous sommes transporté devant la porte principale de la Maison Commune et nous avons annoncé et publié pour la première fois qu'ily a promesse de mariage entre
- Charles Nicolas COULPIER, àgé de vingt cinq ans, instituteur à Monceaux le Comte, fils majeur de Nicolas COULPIER, àgé de cinquante un ans, propriétaire à Myennes, et de MARTIN Catherine, àgée de quarante six ans, sans profession, tous les deux domiciliés au susdit Myennes, canton de Cosne ; et,
- Antoinette TARDIVON, àgée de vingt quatre ans, épicière à Monceaux, majeure, fille de TARDIVON Léonard aëné, àgé de soixante un ans, et de Claudine CHARTON, àgée de cinquante six ans, demeurant ensemble au susdit Monceaux le Comte.
laquelle publication, lue à haute et intelligible voix, a été de suite afichée à la porte de la Maison Commune.
de quoi, nous avons dressé acte que nous avons signé.
Richetin -
2ème publication faite le dimanche vingt huit janvier 1872.
AD58-Monceaux le Comte-1871-1890-NMD-2Mi EC 318 - img. 123
                Mariage :
                      Date : 3 février 1872 (25 ans)
                      Lieu : Monceaux-le-Comte Nièvre France - 58190,Bourgogne
                      Mari ou père :
                            Age : 25
                      Epouse :
                            Age : 24
                      Source : 2S
                      Note :
N° 2 - COULPIER Charles Nicolas - TARDIVON Antoinette
L'an mil huit cent soixante douze, le trois février à dix heures du matin, devant nous, RICHETIN Jean Baptiste, adjoint remplissant par délégation de Monsieur le Maire, en date du dix huit septembre mil huit cent soixante sept, les fonctions d'officier de l'état civil de la commune de monceaux le Comte, canton de Tannay, département de la Nièvre, ont comparu publiquement dans la maison commune,
- COULPIER Charles Nicolas, àgé de vingt cinq ans, instituteur à Monceaux le Comte, né à Myennes, canton de Cosne, le trente décembre mil huit cent quarante six, comme il résulte d'un extrait délivré par Monsieur le Maire de cette commune, letrente un janvier mil huit cent soixante douze, majeur, fils de Nicolas COULPIER, àgé de cinquante un ans, propriétaire domicilié à Myennes, ci-présent et consentant et de MARTIN Catherine, àgée de quarante six ans, sans profession, domiciliée à Myennes, ci-présente et consentante ; et,
- Demoiselle TARDIVON Antoinette, àgée de vingt quatre ans, épicière, domiciliée à Monceaux où elle est née le six juillet mil huit cent quarante sept, ainsi qu'il résulte de la vérification de nos registres, majeure, fille de TARDIVON Léonard aëné,àgé de soixante un ans, aubergiste demeurant à Monceaux le Comte, ci-présent et consentant, et de CHARTON Claudine, àgée de cinquante six ans, sans profession, domiciliée audit Monceaux, ci-présente et consentante.
Lesquels nous ont requis de procéder à la célébration du mariage projeté entre eux et dont les publications ont été faites devant la principale porte de notre maison commune, les dimanches vingt un et vingt huit janvier, ainsi qu'il résulte d'un certificat délivré par Monsieur le Maire de cette localité, le trente un janvier mil huit cent soixante douze. Aucune opposition audit mariage ne nous ayant été signifiée, faisant droit à leur réquisition, après avoir donné lecture de toutes les pièces ci-dessus mentionnées et du chapitre six du titre du code civil intitulé du mariage, nous avons interpellé les futurs époux, Nicolas COULPIER, TARDIVON Léonard, d'avoir à déclarer s'il a été fait par devant notaire un contrat destiné à régler les conditions civiles du mariage, et sur leur réponse affirmative, d'avoir à nous faire connaëtre la date du contrat, ainsi que les noms et lieu de résidence du notaire qui l'a reçu, à quoi, ils ont répondu que ce contrat avait été passé devant Me DEFOSSE Victorien, notaire à Monceaux le Comte, le trois février mil huit cent soixante douze.
Nous avons ensuite demandé au futur époux et à la future épouse s'ils veulent se prendre pour mari et pour femme, chacun d'eux ayant répondu séparément et affirmativement, déclarons au nom de la Loi que COULPIER Charles Nicolas et TARDIVON Antoinette sont unis par le mariage.
De laquelle célébration qui a eu lieu publiquement, nous avons dressé acte en présence de
- SIMON Eugène, àgé de trente six ans, vinaigrier à Pouilly sur Loire, cousin du futur, et
- JULIEN André, àgé de vingt neuf ans, instituteur à Anayes (Annay), ami du futur,
- RICHETIN Firmin Louis Jacques, àgé de soixante cinq ans, propriétaire à Monceaux, oncle de la future, et
- TARDIVON Sincère, àgé de quarante cinq ans, aubergiste au dit Monceaux, oncle de la future.
Lesquels, après qu'il leur en a été donné lecture, l'ont signé avec nous et les parties contractantes, excepté MARTIN Catherine qui a déclaré ne le savoir.
Ch.Coulpier - Antoinette Tardivon - Jullien - Simon J... - Coulpier n. - Tardivon - Richetin - S Tardivon -
AD58-Monceaux le Comte-1871-1890-NMD-2Mi RC 318 - img. 42-43
                      Témoin : SIMON Eugène
                            Titre : Témoin
                            Note :
Vinaigrier à Pouilly sur Loire (58), cousin du marié
                      Témoin : RICHETIN Firmin Louis Jacques (54)
                            Titre : Témoin
                            Note :
Propriétaire domicilié à Monceaux le Comte, oncle de la mariée
                      Témoin : TARDIVON Léonard Sincère
                            Titre : Témoin
                            Note :
Aubergiste domicilié à Monceaux le Comte, oncle de la mariée
                      Témoin : JULIEN André
                            Titre : Témoin
                            Note :
Instituteur à Annay (58), ami du marié
                      Présent : CHARTON Claudine
                            Titre : Présent
                            Note :
sans profession, domiciliée à Monceaux le Comte, mère de la mariée, consentant à son mariage
                      Présent : TARDIVON Léonard
                            Titre : Présent
                            Note :
dit l'aëné, Aubergiste dom. à Monceaux le Comte, père de la mariée, consentant à son mariage
                      Présent : MARTIN Catherine
                            Titre : Présent
                            Note :
sans profession, domiciliée à Myennes (58), mère du marié, consentant à son mariage
                      Présent : COULPIER Nicolas
                            Titre : Présent
                            Note :
Propriétaire domicilié à Myennes (58), père du marié, consentant à son mariage
                enfant :
                   COULPIER Charles Octave Marie Antoine (1876 Monceaux-le-Comte)

COULPIER Charles Octave Marie Antoine
    Père : COULPIER Charles Nicolas (1846) (Age à la naissance de l'enfant : 29 ans)
    Mère : TARDIVON Antoinette (1847) (Age à la naissance de l'enfant : 29 ans)
    Naissance :
          Date : 18 septembre 1876
          Lieu : Monceaux-le-Comte Nièvre France - 58190,Bourgogne
          Source : 2S
          Note :
n° 8 - COULPIER Charles Octave Marie Antoine -
L'an mil huit cent soixante seize, le lundi dix huit du mois de septembre, à sept heures du soir, par devant nous, GROSJEAN Edouard, Maire, officier de l'état civil de la commune de Monceaux le Comte, canton de Tannay, Nièvre, est comparu
- COULPIER Charles Nicolas, àgé de vingt neuf ans, instituteur, demeurant à Monceaux le Comte.
Lequel nous a présenté un enfant du sexe masculin, né cejourd'hui à six heures dix minutes du soir, en son domicile, de lui déclarant et de TARDIVON Antoinette son épouse, àgée de vingt neuf ans, sans profession, demeurant audit Monceaux, et auquel il a déclaré vouloir donner les prénoms de Charles Octave Marie Antoine.
les dites déclaration et présentation faites en présence de TARDIVON Léonard, àgé de soixante six ans, aubergiste et TARDIVON Charles Octave, àgé de trente deux ans, limonadier, tous les deux domiciliés à Monceaux.
et ont, les père et témoins signé avec nous le présent acte de naissance après qu'il leur en a été fait lecture.
Ch. Coulpier - Tardivon - Tardivon - E.Grosjean -
Mention marginale : le 2 juin 1901 (?) à la mairie de Parie 9e arrdt, COULPIER Charles Octave Marie Antoine a contracté mariage avec LANGLOIS Estelle Julie.
          Témoin : TARDIVON Charles Octave
                Titre : Témoin
                Note :
Limonadier domicilié à Monceaux le Comte
          Témoin : TARDIVON Léonard
                Titre : Témoin
                Note :
Aubergiste domicilié à Monceaux le Comte
          Déclarant : COULPIER Charles Nicolas
                Titre : Déclarant
                Note :
instituteur dom. à Monceaux le Comte, père de l'enfant
    Prénom : Charles Octave Marie Antoine
          Nom de famille : COULPIER

COULPIER Nicolas
    Arbre de descendance
    Naissance :
          Date : Calculée : 1821
    Profession : Propriétaire
    Prénom : Nicolas
          Nom de famille : COULPIER
    Information de famille :
          avec MARTIN Catherine (1826) :
                enfant :
                   COULPIER Charles Nicolas (1846 Myennes)

COUPERAT Julie
    Arbre de descendance
    Naissance :
          Date : autour de 1843
    Prénom : Julie
          Nom de famille : COUPERAT
    Information de famille :
          avec CATEL Louis (1838) :
                enfant :
                   CATEL Louis (1876 Monceaux-le-Comte - 1876 Monceaux-le-Comte)

COUREAU François
    Chronogramme
    Père : COUREAU Philippe (1825) (Age à la naissance de l'enfant : 33 ans)
    Mère : CORNU Jeanne Edmée (? - 1870)
    Naissance :
          Date : 19 septembre 1858
          Lieu : Cervon Nièvre France - 58800,Bourgogne
          Note :
sur acte de mariage, à confirmer.
    Lieu : Monceaux le Comte (58)
    Profession : Ouvrier charpentier
    Prénom : François
          Nom de famille : COUREAU
    Information de famille :
          avec BRION Françoise Claudine (1866) :
                Publication Mariage :
                      Date : 17 février 1889 (30 ans)
                      Lieu : Monceaux-le-Comte Nièvre France - 58190,Bourgogne
                      Mari ou père :
                            Age : 30
                      Epouse :
                            Age : 22
                      Source : 1852S
                      Note :
vue 362
N° 3 - COUREAU François et BRION Françoise Claudine, 1ère publication, 17 février
L'an mil huit cent quatre vingt neuf, le dix sept, troisième dimanche du mois de février, nous, Edouard GROSJEAN, Maire, officier de l'état civil de la commune de Monceaux-le-Comte, canton de Tannay, département de la Nièvre, après nous être trnasporté devant la principale porte de la Maison Commune, à l'heure de midi, avons annoncé et publié pour la première fois qu'il y a promesse de mariage entre
- COUREAU François, àgé de trnete ans, ouvrier charpentier, domicilié audit Monceaux-le-Comte, majeur, fils de COUREAU Philippe, àgé de soixante quatre ans, cultivateur, domicilié à la Vallée, près Lormes, département de la Nièvre, et de feueJeanne CORNU, et,
- demoiselle BRION Françoise Claudine, àgée de vingt deux ans, précédemment salariée à Nevers, domiciliée maintenant à Guipy, département de la Nièvre, majeure, fille des défunts BRION François, dit Auguste, et Catherine SAULE, décédés à Paris ;
Laquelle publication, lue à haute et intelligible voix, a été de suite affichée à la Porte de la Maison Commune.
de quoi, nous avons dressé acte que nous avons signé.
E.Grosjean -
N° 4 - COUREAU François et BRION Françoise Claudine, 2ème publication, 24 février 1889
                Mariage :
                      Date : 11 mars 1889 (30 ans)
                      Lieu : Guipy Nièvre France - 58420,Bourgogne
                      Source : 5819S
                      Note :
vues 43-44
N° 4 - COUREAU François et Françoise Claudine BRION
L'an mil huit cent quatre vingt neuf, le onze du mois de mars, à dix heures du matin, par devant nous, BLUZAT Antoine, l'un des premiers conseillers municipaux délégué par le Maire, pour faire en son absence et celle de l'adjoint, les fonctions d'officier de l'état-civil de la commune de Guipy, canton de Brinon, département de la Nièvre, sont comparus dans la Maison Commune,
- COUREAU François, àgé de trente ans, né à Cervon le dix neuf septembre mil huit cent cinquante huit, comme il est constaté par l'acte de naissance délivré à la Mairie de Cervon, le quatorze février de la présente année, actuellement ouvriercharpentier demeurant à Monceaux-le-Comte, fils majeur de Philippe COUREAU, àgé de soixante quatre ans, cultivateur à la Vallée, commune de Lormes, ci-présent et consentant, et de feue Jeanne Edmée CORNU, décédée à Viry, commune de Cervon levingt neuf septembre mil huit cent soixante dix, ainsi qu'il est constaté par l'acte de décès délivré à la Mairie de Cervon, le quatre février dernier ; et,
- demoiselle Françoise Claudine BRION, àgée de vingt deux ans, née à Paris, le vingt quatre décembre mil huit cent soixante six, comme il est constaté par l'acte de naissance délivré à la mairie du quinzième arrondissement de Paris, le quatorze février de la présente année ; actuellement sans profession, domiciliée à Guipy, et précédemment salariée à Nevers ; fille majeure de feu François Auguste BRION, décédé à Issy, département de la Seine, le douze janvier mil huit cent soixante et onze, comme il est constaté par l'acte de décès délivré à la mairie d'Issy le treize février dernier, et de feue Marie Catherine SAULE, décédée à Paris, le dix mars mil huit cent soixante dix, comme il est constaté par l'acte de décès délivré à la mairie du quinzième arrondissement de Paris, le treize février dernier, et petite-fille de BRION Louis, àgé de quatre vingt douze ans, cultivateur domicilié à Guipy, présent et consentant, et de feue JARRY Catherine, décédée à Corbigny le vingt sept mars mil huit cent soixante sept, comme il est constaté sur l'acte de décès délivré à la Mairie de Corbigny le trois avril mil huit cent soixante sept, petite-fille également de feu SAULE Claude, décédé à Monceaux-le-Comtele vingt sept février mil huit cent soixante quinze, et de feue GUENOT Françoise, décédée au même lieu le huit juillet mil huit cent quarante neuf, ainsi qu'il est constaté pour ces deux derniers, par leur acte de décès délivré l'un et l'autre à la mairie de Monceaux-le-Comte, le sept février dernier ;
Lesquels nous ont requis de procéder à la célébraiton du mariage projeté entre eux, et dont les publications ont été faites devant la principale porte de notre Maison Commune le dimanche dix sept et vingt quatre février de la présente année, à l'heure de midi ; pareilles publications ont eu lieu à Monceaux-le-Comte, les mêmes dimanches dix sept et vingt quatre février dernier, à l'heure de midi, comme il est constaté par un certificat délivré à la Mairie dudit lieu le trois mars courant, et à Nevers, les dimanches vingt quatre février dernier et trois mars courant à l'heure de midi, ainsi qu'il est constaté par un certificat délivré à la Mairie de Nevers le six mars présent mois.
Aucune opposition au dit mariage ne nous ayant été signifiée, faisnt droit à leur réquisition, après avoir donné lecture de toutes les pièces ci-dessus mentionnées, et du chapitre VI du titre du code civil intitulé du Mariage, nous avons interpellé les futurs époux, ainsi que leurs parents présents et autorisant le mariage, d'avoir à déclarer s'il a été fait par devant notaire un contrat destiné à régler les conditions civiles du mariage, à quoi ils ont répondu négativement.
Nous avons ensuite demandé au futur époux et à la future épouse s'ils veulent se prendre pour mari et pour femme, chacun d'eux ayant répondu séparément et affirmativement, déclarons au nom de la Loi que COUREAU François et Françoise Claudine BRION sont unis par le mariage. de laquelle célébration, qui a eu lieu publiquement, nous avons dressé acte en présence de
- CORNU François, àgé de soixante deux ans, cultivateur demeurant à Montliffé, commune de Cervon, et
- CORNU Michel, àgé de cinquante cinq ans, cultivateur à Viry, même commune de Cervon, tous les deux oncles de l'époux ; de
- ROMIER (ROUMIER) Paul, àgé de trente quatre ans, cultivateur demeurant à Laché, commune de Vitry-Laché, ami de l'époux, et de
- BRION Léonard, àgé de trente ans, cultivateur à Mouron, cousin de l'épouse ;
Lesquels, après qu'il leur en a été aussi donné lecture l'ont signé avec nous et les parties contractantes, sauf BRION Louis, COUREAU Philippe et CORNU François, qui ont déclaré ne savoir signer.
Roumier - Coureau François - Claudine Brion - Brion - Cornu - Bluzat -
                      Autre : BRION Léonard
                            Titre : Témoin
                            Note :
Cultivateur domicilié à Mouron-sur-Yonne (58), cousin de l'épouse.
                      Autre : ROUMIER Paul
                            Titre : Témoin
                            Note :
Cultivateur domicilié à Laché, commune de Vitry-Laché (58), ami de l'époux
                      Autre : CORNU Michel
                            Titre : Témoin
                            Note :
Cultivateur domicilié à Viry, commune de Cervon (58), oncle de l'époux
                      Autre : CORNU François
                            Titre : Témoin
                            Note :
Cultivateur domicilié à Montliffé, commune de Cervon (58), oncle de l'époux

Page suivante

Retour à la page d'accueil

Ces pages ont été créées par Oxy-gen version 1.38b, le 17/04/2014.