Page précédente

PETIT Jean
    Arbre de descendance
    Profession : Journalier
    Lieu : Bagneux, 18 rue d'Arcueil (92)
    Prénom : Jean
          Nom de famille : PETIT
    Information de famille :
          avec CHæNE Légère (? - 1871) :
                enfant :
                   PETIT François (1868 Pouques-Lormes)

PETIT Marie
    Arbre de descendance
    Prénom : Marie
          Nom de famille : PETIT
    Information de famille :
          avec BROSSARD Etienne :
                enfant :
                   BROSSARD Marie Victoire (1834 Saint-Remy - 1891 Saint-Remy)

PIA Louise Charlotte
    Chronogramme
    Mère : PIAT Françoise (1837) (Age à la naissance de l'enfant : 28 ans)
    Naissance :
          Date : 25 août 1865
          Lieu : Paris Paris France - 75000,Île-de-France,20e arrdt
          Source : 5050S
          Note :
vue 22
2044 PIA
Du vingt six août mil huit cent soixante cinq, à dix heures du matin, acte de naissance de
- Louise Charlotte PIA, du sexe féminin, née hier soir à neuf heures, passage Saint-Louis, 19, au domicile de sa mère, fille de Louise Françoise PIA, àgée de vingt neuf ans, journalière, non mariée, sur la présentation de l'enfant et la déclaration faite à nous, officier de l'état civil du vingtième arrondissement de la ville de Paris, par Honorine Fanny BOISSELIER, àgée de trente sept ans, sage-femme, rue des Amandiers, 103, en cet arrondissement, qui a procédé à l'accoucherment, en présence de Victor Désiré BEUZEBOC, àgé de quarante sept ans, marbrier, rue des Euvierger, 22, et Martin KALVODA, àgé de trente quatre ans, tapissier, passage Saint-Louis du Temple, 5, tous deux à Paris, qui ont signé avec la déclarante et nous, lecture faite.
Boisselier - Beuzeboc - Kalveda - H.... ... -
    Reconnaissance :
          Date : 18 septembre 1865
          Lieu : Paris Paris France - 75000,Île-de-France,20e arrdt
          Source : 5050S
          Note :
2240 PIA (reconnaissance)
Du dix huit septembre mil huit cent soixante cinq, à deux heures et demie du soir, acte de reconnaissance de Louise Charlotte PIA, du sexe féminin, née en cet arrondissement le vingt cinq août dernier, inscrite sur les registres de l'état-icvil, le lendemain, comme fille de Louise Françoise PIA, registre 23 N° 2044.
La présente reconnaissance faite devant nous, officier de l'état-civil du vingtième arrondissement de la ville de Paris par Louise Françoise PIA, àgée de vingt neuf ans, journalière, passage Saint-Louis, 19, en cet arrondissement, en présencede Hippolyte Victor PAGNOTTI, àgé de vingt huit ans, monteur en bronze rue Saint-Maur, 106 à Paris, et Désiré DUSSER, àgé de trente six ans, fruitier, rue Chaudron, 4, en cet arrondissement, qui ont signé avec nous, la mère a déclaré ne le savoir, lecture faite.
Pagnotti - Dussez - H .... adj. -
          Déclarant : PIAT Françoise
                Titre : Déclarant
                Note :
journalière domiciliée passage St Louis n° 19, mère de l'enfant
    Lieu : Monceaux le Comte (58)
    Profession : Domestique
    Prénom : Louise Charlotte
          Nom de famille : PIA
    Information de famille :
          avec COULON Jean (1856) :
                Publication Mariage :
                      Date : 5 septembre 1886 (21 ans)
                      Lieu : Monceaux-le-Comte Nièvre France - 58190,Bourgogne
                      Mari ou père :
                            Age : 30
                      Epouse :
                            Age : 21
                      Source : 1852S
                      Note :
vue 347
N° 8 - Publication de mariage entre COULON Jean et demoiselle PIA Louise Charlotte
L'an mil huit cent quatre vingt six, le dimanche cinq du mois de septembre, nous, Edouard GROSJEAN, Maire, officier de l'état-civil de la commune de Monceaux-le-Comte, canton de Tannay, département de la Nièvre, après nous être transporté devant la principale porte de la Maison Commune, à l'heure de midi, nous avons annoncé et publié pour la première fois qu'il y a promesse de mariage entre
- COULON Jean, àgé de trente ans, journalier, domicilié aux Bordes, commune de Neuilly, fils majeur de COULON Charles, àgé de soixante et un ans, journalier, et de MIOT Marie, àgée de cinquante deux ans, sans profession, domiciliée tous les deux aux Bordes, commune de Neuilly d'une part ; et,
- demoiselle PIA Louise Charlotte, àgée de vingt et un ans, majeure, domestique, domiciliée audit Monceaux-le-Comte, enfant des Hospices de Paris, d'autre part ;
Laquelle publication, lue à haute et intelligible voix a été de suite affichée à la porte de la Maison Commune. de quoi, nous avons dressé acte que nous avons signé.
E.Grosjean -
N° 9 - publication de mariage entre COULON Jean et demoiselle PIA Louise Charlotte
2ème publication faite le dimanche 12 septembre 1886
                Mariage :
                      Date : 18 septembre 1886 (21 ans)
                      Lieu : Monceaux-le-Comte Nièvre France - 58190,Bourgogne
                      Source : 1852S
                      Note :
vues 240-241
N° 2- COULON Jean et PIA Louise Charlotte
L'an mil huit cent quatre vingt six, le dix huit du mois de septembre, à dix heures du matin, par devant nous, Edouard GROSJEAN, Maire, officier de l'état civil de la commune de Monceaux-le-Comte, canton de Tannay, département de la Nièvre, sont comparus dans la Maison Commune,
- COULON Jean, àgé de vingt neuf ans, né aux Bordes, commune de Neuilly, canton de Brinon, département de la Nièvre, le six octobre mil huit cent cinquante six, cocher, domicilié audit Neuilly, majeur, fils de COULON Charles, cultivateur aux Bordes, commune dudit Neuilly, àgé de soixante un ans, et de AMIOT Marie, àgée de cinquante un ans, sans profession, tous les deux présents et consentants ; et,
- demoiselle PIA Louise Charlotte, àgée de vingt un ans, née à Paris, vingtième arrondissement le vingt cinq août mil huit cent soixante cinq, domestique, domiciliée à Monceaux-le-Comte, majeure, fille de père inconnu et de PIA Louise Françoise, journalière, née à Chiesay en Morvand, canton de Lucenay, département de Saône et Loire, ainsi que le constate le certificat d'origine délivré par l'administration de l'Assistance Publique à Paris, le six septembre, présent mois. La dite demoiselle PIA nous a déclaré sous serment ne pas connaëtre le dernier domicile de ses ascendants ;
Lesquels nous ont requis de procéder à la célébration du mariage projeté entre eux et dont les publications ont été faites devant la principale porte de notre Maison Commune, savoir : les dimanches cinq septembre et douze septembre mil huit cent quatre vingt six, à l'heure de midi, et les mêmes jours et heure devant la porte de la Maison Commune de Neuilly, canton de Brinon, département de la Nièvre, ainsi que le constate le certificat de non opposition délivré par le Maire duditNeuilly le quinze septembre mil huit cent quatre vingt six.
Aucune opposition audit mariage ne nous ayant été signifiée, les quatre témoins soussignés, nous ayant certifié par serment connaëtre parfaitement la future épouse, bien qu'ignorant le dernier domicile de ses ascendants ;
faisant droit à leur réquisition, après avoir donné lecture de toutes les pièces ci-dessus mentionnées et du chapitre VI du titre du code civil intitulé du Mariage, nous avons interpellé les futurs époux, ainsi que le père et la mère du future époux, d'avoir à déclarer s'il a été fait par devant notaire un contrat destiné à régler les conditions civiles du mariage, à quoi ils ont répondu négativement.
Nous avons ensuite demandé au futur époux et à la future épouse s'ils veulent se prendre pour mari et pour femme, chacun d'eux ayant répondu séparément et affirmativement, déclarons au nom de la Loi que COULON Jean et PIA Louise Charlotte sont unis par le mariage.
de laquelle déclaration, qui a eu lieu publiquement, nous avons dressé acte en présence de
- MOREAU Claude, àgé de quarante quatre ans, propriétaire aux Bordes, commune de Neuilly, ami de l'époux,
- AMIOT Laurent, àgé de trente cinq ans, propriétaire aux Bordes, commune de Neuilly, cousin de l'époux,
- CARRé Philippe, àgé de quarante quatre ans, jardinier, domicilié à Paris, rue de Vaugirard, numéro deux cent deux, ami de l'épouse,
- MOULOISE François, àgé de trente huit ans, charpentier, domicilié audit Monceaux-le-Comte, ami de l'épouse ;
lesquels après que lecture leur en a aussi été donnée, l'ont signé avec nous et les parties contractantes, à l'exception de AMIOT Marie et de MOULOISE François qui ont déclaré ne le savoir.
Oulon - Louise Pia - J.Coulon - Moreau - Amiot - Carré - E.Grosjean -
                      Autre : MOULOISE François
                            Titre : Témoin
                            Note :
charpentier domicilié à Monceaux-le-Comte, ami de l'épouse
                      Autre : CARRÉ Philippe
                            Titre : Témoin
                            Note :
jardinier domicilié Paris, 202 rue de Vaugirard, ami de l'épouse
                      Autre : AMIOT Laurent
                            Titre : Témoin
                            Note :
Propriétaire domicilié aux Bordes, commune de Neuilly (58), cousin de l'époux
                      Autre : MOREAU Claude
                            Titre : Témoin
                            Note :
Propriétaire domicilié aux Bordes, commune de Neuilly (-58), ami de l'époux

PIAT Barthélémi
    Arbre de descendance     Chronogramme
    Naissance :
          Date : 4 juin 1813
    Décès :
          Date : 20 novembre 1872 (59 ans)
          Lieu : Chissey-en-Morvan Saône-et-Loire France - 71540,Bourgogne
    Profession : Cultivateur
    Titre : Propriétaire
    Prénom : Barthélémi
          Nom de famille : PIAT
    Information de famille :
          avec LACUISSE Charlotte (1813) :
                enfant :
                   PIAT Françoise (1837 Chissey-en-Morvan)

PIAT "Louise-Françoise" Françoise
    Arbre de descendance
    Père : PIAT Barthélémi (1813 - 1872) (Age à la naissance de l'enfant : 24 ans)
    Mère : LACUISSE Charlotte (1813) (Age à la naissance de l'enfant : 24 ans)
    Naissance :
          Date : 17 juin 1837
          Lieu : Chissey-en-Morvan Saône-et-Loire France - 71540,Bourgogne
          Source : 5056S
          Note :
vue 48
N° 15 - du 18 juin, acte de naissance de Françoise PIAT
Du dix-huit juin mil huit cent trente sept, à sept heures du matin, acte de naissance de
- Françoise PIAT, du sexe féminin, née d'hier à dix heures du soir, fille de Barthelemi PIAT, propriétaire à Chissey, àgé de vingt quatre ans, et de Charlotte LA CUISSE, àgée de vingt quatre ans.
Sur la déclaration à nous faite par Barthelemi PIAT, père de l'enfant, par Louis BRAZé, premier témoin, propriétaire demeurant à Chissey, àgé de cinquante quatre ans ; second témoin, Dominique LEGROS, ancien officier, demeurant au même lieu,àgé de soixante deux ans.
constaté suivant la Loi, par nous, Joseph HUBINET SOUBISE, Maire de la commune de Chissey, canton de Lucenay, arrondissement d'Autun, département de la Saône et Loire, officier de l'état civil soussigné avec le second témoin qui a aussi signé, le premier ayant déclaré ne le savoir après lecture faite.
Legros - J.Hubinet Soubise -
    Profession : Journalière
    Prénom : Françoise
          Nom de famille : PIAT
          Surnom : Louise-Françoise
        enfant :
           PIA Louise Charlotte (1865 Paris)

PICARDET Jean
    Arbre de descendance
    Naissance :
          Date : autour de 1824
    Lieu : Saint Didier (58)
    Profession : Eclusier
    Prénom : Jean
          Nom de famille : PICARDET
    Information de famille :
          avec BILLARDON Marie (1827) :
                enfant :
                   PICARDET Victoire Berthe (1857 Saint-Didier)

PICARDET Victoire Berthe
    Arbre de descendance     Chronogramme
    Père : PICARDET Jean (1824) (Age à la naissance de l'enfant : 33 ans)
    Mère : BILLARDON Marie (1827) (Age à la naissance de l'enfant : 30 ans)
    Naissance :
          Date : 13 mars 1857
          Lieu : Saint-Didier Nièvre France - 58190,Bourgogne
          Source : 2156S
          Note :
img. 565
acte de naissance de Victoire PICARDET
L'an mil huit cent cinquante sept, le treize du mois de mars, environ les six heures du soir, par devant Guillaume ROUSSEAU, Maire et officier de l'état civil de la commune de St Didier, canton de Tannay, département de la Nièvre, est comparu
- Jean PICARDET, àgé de trente un ans, éclusier à l'écluse du Moulin Brûlé, comme dudit lieu.
Lequel nous a présenté un enfant du sexe féminin, née aujourd'hui, à quatre heures du soir, dans son domicile, de lui déclarant, et de Marie BILLARDON, son épouse, et auquel il a déclaré vouloir donner le prénom de VICTOIRE.
Les dites déclaration et présentation faites en présence de François CLIQUET, àgé de trente six ans, éclusier à l'écluse de la Porte, et Jean PHILIPPE, àgé de soixante dix ans, manoeuvre domicilié à St Didier, tous les deux amis du déclarant.et ont, les père et témoins signé avec nous, sauf le dit PHILIPPE qui a déclaré ne le savoir après qu'il leur en a été fait lecture du présent acte.
J.Picardet - Cliquet - Rousseau, Maire -
    Lieu : Saint Didier (58)
    Profession : Couturière
    Prénom : Victoire Berthe
          Nom de famille : PICARDET
    Information de famille :
          avec MARIENNE François (1849) :
                Publication Mariage :
                      Date : 26 octobre 1879 (22 ans)
                      Lieu : Monceaux-le-Comte Nièvre France - 58190,Bourgogne
                      Mari ou père :
                            Age : 29
                      Epouse :
                            Age : 22
                      Source : 1852S
                      Note :
img. 155
N° 9 - MARIENNE François et PICARDET Victoire Berthe
L'an mil huit cent soixante dix neuf, le dimanche vingt six du mois d'octobre, nous, GROSJEAN Edouard, Maire, officier de l'état civil de la commune de Monceaux le Comte, canton de Tannay, département de la Nièvre, après nous être transporté devant la principale porte de la Maison Commune, à l'heure de dix du matin, avons annoncé et publié pour la première fois qu'il y a promesse de mariage entre MARIENNE François, àgé de vingt neuf ans, chef cantonnier, demeurant à Monceaux le Comte, majeur, fils de MARIENNE Jean, entrepreneur de maçonnerie, demeurant à Chauprix, commune de Nolay, Nièvre, àgé de cinquante quatre ans, et de COUTURIER Marie, àgée de cinquante six ans, sans profession, demeurant audit Chauprix, et
- Demoiselle PICARDET Victoire Berthe, àgée de vingt deux ans, couturière, demeurant commune de Saint Didier, Nièvre, majeure, fille de PICARDET Jean, àgé de cinquante cinq ans, éclusier, et de BILLARDON Marie, àgée de cinquante deux ans, sans profession, demeurant tous les deux commune de St Didier ;
laquelle publication, lue à haute et intelligible voix, a été de suite affichée à la porte de la Maison Commune, et de quoi, nous avons dressé acte que nous avons signé.
E.Grosjean
img. 155
N° 10 : 2ème publication faite le 2 novembre 1879
                Mariage :
                      Date : 12 novembre 1879 (22 ans)
                      Lieu : Saint-Didier Nièvre France - 58190,Bourgogne
                      Source : 2151S
                      Note :
img. 36-37
N° 1 - MARIENNE François et PICARDET Victoire.
L'an mil huit cent soixante dix neuf, le douze du mois de novembre, à neuf heures du matin, par devant nous, Etienne GOBILLOT, Maire et officier de l'état civil de la commune de Saint Didier, canton de Tannay, arrondissement de Clamecy, département de la Nièvre, sont comparus dans la Maison Commune, François MARIENNE, àgé de vingt neuf ans, né dans la commune de Nolay, le sept décembre mil huit cent quarante neuf, ainsi que cela est constaté par l'acte de naissance qu'il nous a produit, qu'il a paraphé avec nous et qui restera annexé au présent acte, chef-cantonnier domicilié à Monceaux le Comte, majeur, fils de Jean MARIENNE, àgé de cinquante trois ans,entrepreneur, et de Marie COUTURIER, àgée de cinquante six ans, sans profession, tous deux domiciliés à Chauprix, commune de Nolay, ci-présent et consentants ; et
- demoiselle Victoire PICARDET, àgée de vingt deux ans, née dans cette commune le treize mars mil huit cent cinquante sept, ainsi que cela est constaté au registre de l'état civil auquel nous nous sommes reportés, sans profession, domiciliée à l'écluse du Moulin-Brûlé, commune de Saint-Didier, fille majeure de Jean PICARDET, àgé de cinquante quatre ans, éclusier, et de Marie BILLARDON, àgée de cinquante deux ans, sans profession, tous deux domiciliés audit lieu du Moulin-Brûlé, ci-présents et consentants ;
Lesquels nous ont requis de procéder à la célébration du mariage projeté entre eux et dont les publications ont été faites devant la principale porte de notre Maison Commune, les dimanches vingt six octobre et deux novembre de cette année, à l'heure de midi, ainsi que dans la commune de Monceaux le Comte, les mêmes jours à dix heures du matin, comme cela est constaté par le certificat de publication, lequel a été signé par nous, et par la partie produisante, et restera annexée auprésent acte.
Aucune opposition audit mariage ne nous ayant été signifiée, faisant droit à leur réquisition, après avoir donné lecture de toutes les pièces ci-dessus mentionnées et du chapitre VI du titre du code civil intitulé du mariage, nous avons interpellé les futurs époux, ainsi que Jean MARIENNE, Marie COUTURIER, Jean PICARDET et Marie BILLARDON, d'avoir à déclarer s'il a été fait devant notaire un contrat destiné à régler les conditions civiles du mariage, et sur leur réponse affirmative, d'avoir à nous faire connaëtre la date de ce contrat, ainsi que les nom et lieu de résidence du notaire qui l'a reçu, à quoi, ils ont répondu que ce contrat avait été passé devant Maëtre DEFOSSE, Notaire à Monceaux le Comte, le onze de cemois.
Nous avons ensuite demandé au futur époux et à la future épouse s'ils veulent se prendre pour mari et pour femme, chacun d'eux ayant répondu séparément et affirmativement, déclarons au nom de la Loi que François MARIENNE et la demoiselle Victoire PICARDET sont unis par le mariage. de laquelle publication et célébration, nous avons dressé acte en présence de
- Jean GAULIER (?), àgé de quarante sept ans, agent-voyer domicilié à Tannay, ami du marié,
- Pierre MARIENNE, àgé de vingt deux ans, entrepreneur domicilié à Chaupry, frère du marié,
- Gustave Albert PICARDET, àgé de vingt trois ans, instituteur domicilié à Chitry-les-Mines, frère de la mariée,
- et Jean BILLARDON, àgé de cinquante sept ans, cultivateur domicilié à Cropigny, commune de Ruages, oncle de la mariée ;
Lesquels, après qu'il leur en a été aussi donné lecture, l'ont signé avec nous et les parties contractantes, excepté la mère du marié, la mère de la mariée et le témoin Jean BILLARDON qui ont dit ne le savoir.
Galie... - Marienne - Victoire Picardet - Picardet - ... - .... - Richetin Paul - Marienne - Ponvianne - Merlude - Ambroisine Gobillot - Louise Barbotin - C Heutin - Annet Louise - Adolphe Marienne -
                enfant :
                   MARIENNE Marie Anna (1882 Monceaux-le-Comte)

PICQ Anne Marie
    Arbre de descendance     Chronogramme
    Père : PICQ Jean (1820) (Age à la naissance de l'enfant : 34 ans)
    Mère : BLANDIN Marie (? - 1877)
    Freres/Soeurs :
       PICQ Madeleine (1859 Vignol)
    Naissance :
          Date : 21 novembre 1854
          Lieu : Vignol Nièvre France - 58190,Bourgogne,Poray
          Note :
sur acte de mariage, à confirmer.
    Décès :
          Date : 18 mars 1878 (23 ans)
          Lieu : Vignol Nièvre France - 58190,Bourgogne
          Source : 3875S
          Note :
vue 112
N° 6 - PICQ Marie Anne, 18 mai
L'an mil huit cent soixante dix huit, le dix huit du mois de mai, à deux heures du soir, par devant nous, ROUSSET Philibert, Maire, officier de l'état-civil de la commune de Vignol, canton de Tannay, département de la Nièvre, ont comparu BOUSIAUX Lazare, àgé de cinquante deux ans, et DEVILLIER François, àgé de soixante six ans, cultivateurs domiciliés à Poray, commune de Vignol et voisins de la défunte.
Lesquels nous ont déclaré que PICQ Marie Anne, àgée de vingt trois ans, demeurant audit lieu de Poray, où elle est née, fille de PICQ Jean, àgé de cinquante huit ans, propriétaire domicilié à Poray, commune de Vignol, et de feue BLANDIN Marie, et épouse de BLANDIN Jean-Baptiste, àgé de trente deux ans, cultivateur demeurant au même lieu, est décédée aujourd'hui au dit lieu de Poray, commune de Vignol, à dix heures du matin, en sa maison de résidence ; et après nous être assuré dudécès, nous avons dressé le présent acte que les témoins ont déclaré ne savoir signer avec nous, après que lecture leur en a été faite.
Le Maire, Rousset -
    Lieu : Vignol, Poray (58)
    Prénom : Anne Marie
          Nom de famille : PICQ
    Information de famille :
          avec BLANDIN Jean Baptiste (1845) :
                Mariage :
                      Date : 20 juin 1876 (21 ans)
                      Lieu : Vignol Nièvre France - 58190,Bourgogne
                      Source : 3875S
                      Note :
vues 63-64
N° 3 - BLANDIN Jean-Baptiste et PICQ Marie Anne
L'an mil huit cent soixante seize, le vingt du mois de juin, à dix heures du matin, par devant nous, CLOISEAU Jean, Maire, officier de l'état-civil de la commune de VIGNOL, canton de Tannay, département de la Nièvre, sont comparus dans la Maison Commune,
- BLANDIN Jean-Baptiste, àgé de trente ans, né à Fletz, commune de NeufFontaines, le vingt huit novembre mil huit cent quarante cinq, ainsi qu'il résulte de l'extrait de son acte de naissance délivré à la Mairie de NeufFontaines, le dix-sept juin mil huit cent soixante seize, domestique, demeurant à Moissy-Moulinot, fils majeur des défunts BLANDIN Pierre, décédé à Flets, commune de NeufFontaines le trente juin mil huit cent soixante un, ainsi qu'il résulte de l'extrait de son acte de décès délivré à la mairie de NeufFontaines le dix sept juin mil huit cent soixante seize, et de Marie RéTIF, àgée de soixante huit ans, sans profession, demeurant à Fletz, commune de NeufFontaines, ci-présente et consentante, et
- demoiselle PICQ Marie Anne, àgée de vingt un ans, née à Vignol le vingt un novembre mil huit cent cinquante quatre, ainsi que le constate son acte de naissance inscrit sur les registres de l'état-civil de cette commune pour la dite année, sans profession, demeurant à Poray, commune de Vignol, fille majeure de PICQ Jean àgé de cinquante six ans, cultivateur, et de BLANDIN Marie, àgée de cinquante trois ans, sans profession, demeurant ensemble audit Poray, commune de Vignol, ci-présents et consentants ;
Lesquels nous ont requis de procéder à la célébration du mariage projeté entre eux et dont les publications ont été faites devant la principale porte de notre Maison Commune, les dimanches quatre et onze juin mil huit cent soixante seize, à l'heure de dix du matin, et semblables publications ont eu lieu à la mairie de Moissy-Moulinot, aux mêmes dates, et à la même heure, ainsi qu'il résulte d'un certificat de non-opposition délivré à la Mairie de Moissy-Moulinot le dix huit juin mil huit cent soixante seize.
Aucune opposition audit mariage ne nous ayant été signifiée, faisant droit à leur réquisition, après avoir donné lecture de toutes les pièces ci-dessus mentionnées et du chapitre VI du titre du code civil intitulé du mariage, nous avons interpellé les futurs époux, ainsi que leur père et mères, d'avoir à déclarer s'il a été fait par devant notaire un contrat destiné à régler les conditions civiles du mariage, à quoi ils ont répondu négativement, nous avons ensuite demandé au futur époux et à la future épouse s'ils veulent se prendre pour mari et pour femme, chacun d'eux ayant répondu séparément et affirmativement, déclarons au nom de la Loi que BLANDIN Jean Baptiste et la Delle PICQ Marie Anne sont unis par le mariage.
de laquelle célébration, qui a eu lieu publiquement, nous avons dressé acte en présence de
- ROUMIER Jean Baptiste, àgé de cinquante ans, meunier demeurant à NeufFontaines, parrain du futur, et de
- ROUMIER François, àgé de trente cinq ans, cultivateur, demeurant à Vigne-le-bas, commune de NeufFontaines, beau-frère du futur,
- PICQ François, àgé de cinquante deux ans, cultivateur à Présmaison, commune de Vignols et de
- SAULGE François, àgé de cinquante ans, cultivateur à Vignol, oncles de la future ;
lesquels après qu'il leur en a été aussi donné lecture l'ont signé avec nous et les parties contractantes.
Roumier - Marie Anne Picq - Madeleine Picq - Saulge - Picq - Devilliers - Clere - Devilliers - Juyard -
                      Autre : SAULGE François
                            Titre : Témoin
                            Note :
Cultivateur à Vignol (58), oncle de la mariée
                      Autre : PICQ François
                            Titre : Témoin
                            Note :
cultivateur domicilié à Prémaison, commune de Vignol (58), oncle de la mariée
                      Autre : ROUMIER François
                            Titre : Témoin
                            Note :
Cultivateur domicilié àVignes-le-bas, commune de NeufFontaines (58), beau-frère du futur
                      Autre : ROUMIER Jean Baptiste
                            Titre : Témoin
                            Note :
Meunier, domicilié à NeufFontaines, parrain du marié
                enfant :
                   BLANDIN Madeleine (1877 Vignol)

Page suivante

Retour à la page d'accueil

Ces pages ont été créées par Oxy-gen version 1.38b, le 17/04/2014.